Vie pastorale

Dans chaque école catholique, le directeur d’établissement reçoit la mission d’animer le projet éducatif, qui “est ouvert à la vie et aux orientations de l’Eglise. (…) Il encourage les chrétiens de la communauté éducative à vivre leur foi chrétienne dans l’école. La catéchèse et la culture chrétienne y ont toute leur place”.

Depuis plusieurs années, la catéchèse des enfants de l’école Petite Favorite  est orchestrée par les paroisses de St Just St Irénée, Notre Dame des Minimes et St Luc. Sachant cela, l’école a souhaité assurer au mieux ses missions, et notamment celle de développer la culture chrétienne qui a profondément influencé notre société dans de nombreux domaines : histoire, arts, littérature, philosophie, institutions politiques et sociales.

Cette année encore, les idées d’animation sont nombreuses et variées, permettant aux enfants de grandir dans la connaissance de l’autre et de l’Autre avec un grand “A”.

Il y aura des célébrations, comme la “bénédiction des cartables” qui a inauguré cette nouvelle année scolaire, le temps de Toussaint, l’entrée en Avent puis le temps de Carême. C’est le Père Olivier Velut, aumônier du Centre Scolaire qui célèbre tous ces différents temps forts et qui nous accompagne dans nos temps de réflexion et de partage. Qu’il soit remercié pour son dévouement et sa disponibilité pour nos élèves.

Et pour terminer, l’école a choisi cette année le thème de la nature dans le cadre du projet « La Petite Favo au naturel ». L’équipe  a souhaité une cohérence avec le projet pastoral en organisant des temps forts et célébrations en lien avec les Assises Laudato Si de 2018.

Le projet d’année : La Petite Favo au naturel

Notre projet annuel souhaite sensibiliser nos élèves à la nature, la biodiversité et au développement... Voir l'article

Voir l'article

Au potager de la Petite Favo

Ce vendredi matin, les élèves de CP A sont allés récolter salades, pousses d’épinards et... Voir l'article

Voir l'article

Puissent nos enfants dire dans quelques années, à l’instar du pape François :

J’aime l’école (…) parce qu’elle est synonyme d’ouverture à la réalité, (…) parce qu’elle est un lieu de rencontre, (…) parce qu’elle éduque au vrai, au bien et au beau, (…) parce que nous y apprenons aussi des habitudes et des valeurs (…) parce qu’elle est une route  qui permet de développer les 3 langues  qu’une personne mûre doit savoir parler : la langue de l’esprit, la langue du coeur et la langue des mains

Encyclique Laudato Si