RÉUSSIR ENSEMBLE,
de la maternelle au supérieur
RÉUSSIR ENSEMBLE,
de la maternelle au supérieur
RÉUSSIR ENSEMBLE,
de la maternelle au supérieur
RÉUSSIR ENSEMBLE,
de la maternelle au supérieur
RÉUSSIR ENSEMBLE,
de la maternelle au supérieur
RÉUSSIR ENSEMBLE,
de la maternelle au supérieur

Les Terminales CAP commémorent la Catastrophe de Feyzin

En premier lieu, les élèves de CAP1 « Agent de sécurité » du lycée professionnel privé La Favorite-Sainte Thérèse se sont rendus, au mois de novembre 2019, à une visite-atelier sur le thème de la catastrophe de Feyzin (1966).

Ce travail préparatoire consistait en une prise de notes, lors d’une « conférence de presse » organisée par Madame AGUSTIN-TRIAUD, responsable du service des publics au musée des sapeurs-pompiers de Lyon-Rhône. Une visite du musée compléta cette prise de parole.

Suite à cette atelier-visite et prise de notes, un travail sur la catastrophe de Feyzin a été mené pendant les cours de français, dans le cadre de la séquence basée sur l’objet d’étude « s’informer, informer, communiquer ». L’objectif de ce travail, mené pendant les mois de janvier et février 2020, était de rétablir la vérité sur la catastrophe de Feyzin, notamment, en démontant la rumeur selon laquelle des pompiers étaient montés sur les sphères en feu.

Pour ce faire, les élèves disposaient d’un corpus de documents de nature variée (rapports, articles de presse…) Ils se sont appliqués à retracer le fil des événements, et à identifier la « légende de Feyzin ».

Par la suite, dans le cadre du CCF de Français et de l’écriture longue, les apprenants ont dû rédiger un communiqué rétablissant la vérité sur la catastrophe, en adoptant le ton d’un média de leur choix, et étudié en classe. Le texte final devait impérativement être saisi avec un logiciel de traitement de texte, et illustré d’une ou de plusieurs photographies.

Nous tenons à souligner que ce travail a été produit dans un contexte particulièrement difficile (premier confinement, mars-avril 2020), ce qui n’a pas empêché les apprenants de l’accomplir de manière remarquable.

Lors du « match retour », organisé le lundi 2 novembre 2020 au lycée, Madame AGUSTIN-TRIAUD est revenue sur la « légende de Feyzin », et sur la notion de « communication de crise », à partir d’autres exemples.

Quelques travaux sur la catastrophe de Feyzin ont été mis en ligne lors de la Nuit virtuelle des Musées, dans le cadre du dispositif « La classe, l’œuvre ! »

La valorisation de ce projet se poursuivit avec une remise de récompenses organisée au lycée professionnel le lundi 4 janvier 2021, en présence de Mesdames AGUSTIN-TRIAUD et DRUT, et de MM. PIOCHES, FILLON, MARTIN et MEFTAH. En cette occasion, les élèves se virent remettre un livre sur la catastrophe de Feyzin, illustré par les photos de Georges VERMARD. Enfin, l’opportunité se présenta d’inviter M. Pierre BERRODIER, responsable SSLIA (Service Sauvetage Lutte Incendie Aéronefs) aux Aéroports de Lyon, accompagné de son fils Nicolas, ancien élève du LP. Le Colonel M. BERRODIER, grand-père de Nicolas, présent lors de la catastrophe de Feyzin, avait rédigé un poème en l’honneur de ses camarades morts au feu. M. BERRODIER a donc lu ce texte émouvant devant les classes de CAP2 et de seconde MS. Au final, nous avons assisté à la réalisation d’un beau projet, axé sur la communication de crise, ainsi que sur les valeurs des métiers de la sécurité, dont le devoir de mémoire.

Rédaction : J.-M. FILLON